La bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (BIS) est une bibliothèque de recherche spécialisée en lettres et sciences humaines.
Suivez sur ce blog l'actualité de la bibliothèque de la Sorbonne.

Les ressources électroniques depuis chez vous...

Les ressources électroniques de la Bibliothèque de la Sorbonne sont désormais accessibles à distance. De n’importe où en France ou à l’étranger, vous pouvez les consulter via une simple authentification sur notre site Internet : http://www.bibliotheque.sorbonne.fr/sid/

Que propose la bibliothèque sous forme électronique ? L'offre est très complète en sciences humaines et sociales, allant de grands ensembles transdisciplinaires à des ressources plus pointues, tout particulièrement en histoire médiévale et moderne, en sciences de l'Antiquité, en littérature et en philosophie. En voici quelques exemples: 

- Grands bouquets de périodiques : Jstor, Muse, Cairn, Periodicals Archive Online.

- Bases bibliographiques : Francis, Historical Abstracts, International Bibliography of the Social Sciences, Philosopher’s Index.

- Base Factiva pour la presse française et internationale.

Bases Brepolis en histoire médiévale (Bibliographie de civilisation médiévale, Vetus latina, Lexikon des Mittelalters, Monumenta Germaniae Historica…).

- Corpus en texte intégral : Early English Books Online, Eighteenth-Century Collections Online, Electronic Enlightenmen, Frantext, éditions Garnier Numérique (Bibliothèque des lettres, Corpus de la littérature médiévale, dictionnaires d’ancien et de moyen français ainsi que de français classique, etc.).

Pour les modalités pratiques, un mode d’emploi est disponible en ligne : https://www.biu.sorbonne.fr/biu/spip.php?article128. 

Horaires d'été à la Bibliothèque de la Sorbonne

 

 

       A partir du lundi 12 juillet, les horaires d'été de la bibliothèque la Sorbonne seront les suivants : du lundi au vendredi de 10 h à 18 h, sauf le jeudi, de 11 h à 18 h. Ces horaires courent du 12 juillet au 6 août, puis du 16 au 27 août. La bibliothèque est en effet fermée du 9 au 13 août. 

       Du 15 juillet au 27 août, période de fermeture de la Bibliothèque Sainte-Barbe, l'accès physique à la bibliothèque de la Sorbonne est légèrement modifié : vous ne rentrez plus par le hall d'accueil, mais par la cour intérieure. Le personnel sera là pour vous accueillir et vous orienter, n'hésitez pas à poser vos questions à l'accueil de chaque salle !

C'est ouvert !

C'est fait ! Cette semaine, la bibliothèque de la Sorbonne a rouvert dans ses locaux temporaires de l'ancien  Collège Sainte-Barbe.

 

10 h 00 : ouverture imminente !

 

Dans le hall, 2 bureaux d'accueil pour 2 bibliothèques qui coexistent dans les mêmes locaux : la bibliothèque Sainte Barbe et la bibliothèque de la Sorbonne.

 

Chaque jour, une centaine de lecteurs découvrent les 2 salles de lecture J. Michelet et J. Jaurès : 

Notre première lectrice !

 

Coup de coeur pour l'ancienne salle de dessin (salle Michelet) :

 

Ces 2 salles de lecture comptent 308 places assises, dont 12 en salle de Réserve (salle Jaurès) ; 44.000 ouvrages y sont à votre disposition. 28 postes informatiques vous permettent de consulter le catalogue et les ressources électroniques. Enfin, les ressources électroniques sont aussi consultables à distance.

En salle Michelet, vous pouvez  :

   - consulter sur place les cotes H, HAL, HEM, HET et HF. Le prêt sera à nouveau possible à partir de la rentrée universitaire.

   - demander la communication des documents conservés dans les magasins du site Sainte-Barbe.

En salle Jaurès, vous pouvez  :

   - consulter 150 titres de revues (collections complètes) parmi les plus demandées, les bibliographies, dictionnaires, encyclopédies et ouvrages de référence,

   - demander la communication des documents conservés dans les magasins distants (CTLES de Marne-la-Vallée par exemple) en fonction du calendrier de rotation de la navette*,

    - demander des documents par le PEB (prêt entre Bibliothèques),

    - consulter les microformes,

    - consulter les documents conservés par le Département du Livre Ancien (salle de Réserve).

 

Nous sommes très heureux de vous retrouver dans ces lumineux espaces rénovés.

 

HORAIRES :

Jusqu'au 26 juin, la bibliothèque ouvre de 10 h 00 à 19 h 00, du lundi au samedi (ouverture à 11 h 00 le jeudi). La salle de Réserve est ouverte de 10 h 00 à 18 h 00, du lundi au samedi (ouverture à 11 h 00 le jeudi).

A partir du 28 juin, les horaires d'été s'appliquent : fermeture tous les jours à 18 h 00, fermeture le samedi sauf les 3 et 10 juillet, ainsi que les 4 et 11 septembre 2010.

La bibliothèque ferme du 9 au 16 août 2010.

 

 *NAVETTE :

Les documents conservés dans les magasins distants sont communiqués selon le rythme suivant en salle Jaurès :

Demandes déposées avant 18 h 45 le lundi = documents disponibles à partir de 10 h 00 le mercredi suivant,

Demandes déposées avant 18 h 45 le mardi et mercredi = documents disponibles à partir de 10 h 00 le vendredi suivant,

Demandes déposées avant 18 h 45 le jeudi, vendredi, samedi = documents disponibles à partir de 10 h 00 le mardi suivant.

Report de la réouverture au mardi 25 mai

La réouverture de la bibliothèque dans les locaux du collège Sainte-Barbe vient d'être repoussée au mardi 25 mai, 10h. Cette décision a été prise avec l'aval du Président de l'Université Paris 1, M. J.C. Colliard. Les  raisons de ce délai supplémentaire sont essentiellement techniques et d'ordre informatique.

Tout d'abord, si la bibliothèque est fermée au public dans l'immédiat, elle ne l'est pas pour le personnel ; nous ne sommes pas en congés, bien au contraire : transférer l'ensemble des documents conservés par une bibliothèque de la taille de la Sorbonne est une gageure. Répartis dans des magasins de stockage sur 8 niveaux sur le site historique de la Sorbonne, les 2,2 millions de volumes (soit 35.000 mètres linéaires) sont transférés vers de multiples sites le temps des travaux : pour partie vers les magasins et les salles de lecture du collège Sainte-Barbe dans le Quartier Latin (10.000 mètres linéaires), pour partie vers des locaux transitoires situés ailleurs dans le Quartier Latin (crypte de Notre-Dame-du-Liban, ENS), enfin vers le Centre Technique du Livre (CTLES) à Marne-La-Vallée.

Les ouvrages et revues transférés sur le site du Collège Sainte-Barbe sont d'ores et déjà en rayons, les autres documents sont encore en cours de transfert vers leur futur lieu de stockage : ce sont eux que vous voyez franchir la fenêtre de la salle Saint-Jacques sur le chariot élévateur installé par l'entreprise de déménagement lorsque vous entrez en Sorbonne par la rue Saint-Jacques.

 Ainsi les actions menées actuellement par le personnel sont les suivantes :

- Aménagement des 2 salles de lecture Jaurès et Michelet : les mobiliers commandés pour aménager les points d'information (renseignements, communication des documents stockés en magasins ou sur les autres lieux de stockage, mises de côté) n'ont pas encore été livrés.

- Modifications fines des mentions de lieu de stockage dans le catalogue : ces modifications vous permettront de savoir lors de la consultation du catalogue informatisé dans quelle salle sont rangés les documents que vous recherchez, ou s'ils sont conservés en magasins -sur place ou dans les magasins distants-, à quel point de communication vous adresser. Il s'agit d'une opération complexe car à une même cote ou à un même type de document peuvent correspondre plusieurs modalités de consultation.

- Affichage : En complément, pour vous guider dans les salles, nous concevons l'affichage correspondant sur chaque travée et sur chaque tablette.

- Pose des pastilles antivols : Il faut protéger l'ensemble des collections communicables contre le vol. Le système adopté par la bibliothèque Sainte-Barbe repose sur la technique RFID, celui de la bibliothèque de la Sorbonne sur le site Sorbonne était différent. Nous procédons à la pose de pastilles RFID sur tous les ouvrages transférés. Ce chantier occupe 25 personnes qui traitent 500 documents par jour.

- Pose des portillons d'accès aux salles de lecture de la Sorbonne : c'est à ce niveau que votre carte de bibliothèque en cours de validité déclenche l'ouverture du portillon. Leur pose n'est pas complétement achevée, cette opération nécessite par ailleurs une série de tests encore à réaliser.

- Postes informatiques des salles de lecture : dans les 2 salles de lecture, les postes informatiques à votre disposition vous permettront de consulter le catalogue de la bibliothèque, effectuer des recherches dans le portail des ressources électroniques, accéder au web, ... Ces postes sont en cours d'installation ; de même les postes réservés au personnel pour enregistrer votre inscription, vos emprunts à domicile, la communication d'un document conservé en magasin ... sont en cours d'installation.

- Formations : enfin, pour vous accueillir dans les meilleures conditions possibles, être en mesure de répondre à vos questions et vous guider dans vos recherches, l'ensemble du personnel suit un programme de formation en interne : 130 personnes suivent 2 semaines de formation sur 6 thématiques.

 

C'est cela, le travail en bibliothèque : 80 % ne se voit pas ! Dans cet intervalle, nous mettons tout en oeuvre pour mieux vous accueillir.

Jules Michelet et Jean Jaurès, illustres barbistes…

Avant d’ouvrir les salles de lecture de la bibliothèque de la Sorbonne dans l’ancien collège Sainte-Barbe s’est posée la question de leur dénomination. Il y a, certes, leurs appellations actuelles – rez-de-chaussée bas et rez-de-chaussée haut – mais elles évoquent étrangement une autre grande bibliothèque parisienne et ne sont pas très parlantes.

A partir de là, un faisceau de possibilité s’ouvrait : Reprendre les fonctions de ces salles dans l’ancien collège (réfectoire, salle de dessin) ? S’inspirer de la décoration ou des décorateurs du bâtiment ? Utiliser le nom d’illustres personnalités ? Finalement l’option retenue a été la suivante : choisir le nom d’anciens barbistes, élèves ou enseignants, ayant également des liens avec la bibliothèque de la Sorbonne, notamment par leur discipline d’étude  : histoire, philosophie, littérature… Dans cette perspective, ce sont Jules Michelet (pour le rez-de-chaussée haut) et Jean Jaurès (pour le rez-de-chaussée bas) qui ont été retenus.

Jules Michelet, célèbre historien, a en effet enseigné l’histoire moderne au collège Sainte-Barbe de 1821 à 1827. Les cours qu’il y dispensa furent publiés, en 1829, sous forme d’un Précis d’histoire moderne. Il enseigna ensuite l’histoire à la Sorbonne avant d’obtenir une chaire au collège de France.

Jean Jaurès a, quant à lui, fait sa préparation au concours de l’Ecole Normale à Sainte-Barbe, de 1876 à 1878. Amateur de photographie, il a profité de son passage pour réaliser quelques clichés des locaux de l’époque, ainsi l’image que nous publions en illustration de ce billet (l’ancien réfectoire – actuelle salle Jean Jaurès). Agrégé et enseignant, il soutient en 1892 deux thèses à la Sorbonne et devient ainsi docteur en philosophie.

 

Les salles de lecture de la bibliothèque de la Sorbonne à Sainte-Barbe

La bibliothèque de la Sorbonne s’installe dans les locaux de l’ancien collège Sainte-Barbe. Futurs lecteurs, vous aurez l’occasion de découvrir un bâtiment remarquable. Construit à la fin du XIXe siècle par Ernest Lheureux pour abriter les classes préparatoires, il a été classé monument historique et réhabilité, entre 2005 et 2007, par l’architecte Antoine Stinco.

La première salle, en rez-de-chaussée bas, offre 118 places – dont 16 permettant l’accès au catalogue et aux ressources électroniques. Elle est installée dans l'ancien réfectoire, comme en témoignent les tables en marbre, qui a été entièrement restauré et transformé en salle de lecture. Elle est particulièrement lumineuse et colorée, grâce aux mosaïques de fleurs et d'oiseaux réalisées par Gian Domenico Facchina, artiste également connu pour avoir participé à la décoration de l'opéra Garnier. 

La seconde salle, en rez-de-chaussée haut, comporte 200 places, dont 12 sont équipées de postes informatiques. Elle conserve un témoignage du patrimoine architectural de la fin du XIXe siècle : une salle de dessin, dotée d’une verrière à l’architecture métallique et ornée de bas reliefs réalisés par Charles Gauthier.

N’hésitez pas, lors de vos futures visites, à lever les yeux !

D’ici là, retrouvez sur notre page Facebook, un album consacré à ces deux salles de lecture : http://www.facebook.com/album.php?aid=171004&id=302275795753

Fermeture de la bibliothèque de la Sorbonne

Comme prévu, ce soir 9 avril à 18 h 00, les salles de lecture et de la réserve seront officiellement fermées pour travaux durant trois ans. 

Du 9 avril au 10 mai, le personnel va tout mettre en oeuvre pour préparer la réouverture de la bibliothèque dans les locaux de l'ancien collège Sainte-Barbe. Transfert des bureaux, du personnel et des matériels, fin du déménagement des ouvrages et des périodiques dans les magasins et dans les nouvelles salles de lecture, pose des antivols sur les documents... Les tâches ne vont pas manquer pour assurer une réouverture dans les meilleures conditions !

Dans cet intervalle, vous pouvez suivre sur ce blog l'avancement des différents chantiers et retrouver toutes les informations pratiques concernant l'ouverture dans les locaux de Sainte-Barbe. La foire aux questions, disponible sur notre site Internet et via ce blog, recense également ces informations.

Organisation du concours d'Agrégation d'histoire

La bibliothèque de la Sorbonne est transférée dans les locaux de l'ancien collège Sainte-Barbe ? Qu'à cela ne tienne, elle emporte dans ses cartons l'Agrégation d'histoire !

La salle de dessin

Les candidats admissibles aux oraux les prépareront, en effet, à partir du 22 juin, dans les salles de la bibliothèque, rue Valette. L'organisation, en revanche, restera la même que les années précédentes avec :

     - un espace dédié à la préparation,

     - un accès aux postes informatiques pour la recherche dans le Système Universitaire de Documentation (Sudoc), l'accès à la base iconographique,

     - un accès aux grandes collections et ouvrages de référence,

     - un accès à des ouvrages sélectionnés par le jury selon la période et l'épreuve,

     - la possibilité de demander la communication de documents conservés en magasin dans les limites du réglement du concours,

     - une collaboration avec d'autres bibliothèques pour les documents non disponibles à la bibliothèque.

Les candidats auront la possibilité de se familiariser avec les lieux et les ouvrages la veille de chacune de leurs épreuves de 17h à 19h.

Bon courage à tous !

 

 

Sorbonne, Sainte-Barbe, une vieille histoire ....

La bibliothèque de la Sorbonne transférée dans les locaux de l'ancien collège Sainte-Barbe ?

Fruit des contingences matérielles et administratives des premières années du 21ème siècle, ce transfert fait écho, par une sorte de pied de nez du destin, à l'histoire commune de ces deux établissements au sein de l'université de Paris.

 

 Vue cavalière, 1891. Gravure de Louis Lheureux

Corporation de maîtres et d'étudiants créée en août 1215, l'université de Paris n'eut pas de locaux avant la seconde moitié du 18ème siècle. Les collèges y suppléèrent. A l'origine simples fondations destinées à héberger les étudiants, ils abritèrent aussi les cours. On en comptait une soixantaine au 18ème siècle, parmi lesquels le collège de Sorbonne et le collège Sainte-Barbe.

Fondé en 1257 par Robert de Sorbon, le collège de Sorbonne s'impose progressivement comme le principal lieu d'enseignement de la théologie. Fondé en 1460 par Geoffroy Lenormant, professeur du collège de Navarre, le collège Sainte-Barbe reçoit ce nom en référence à celle qui avait tenu tête aux plus habiles docteurs du paganisme grec. Il devient alors un foyer d'humanisme et de renouveau pédagogique.

La Révolution sépare les destinées de ces établissements. Le collège de Sorbonne disparaît (et sa bibliothèque est dispersée) mais l'université de Paris en reprend les locaux puis le nom. La bibliothèque de l'université de Paris, ouverte au public en 1770 dans les locaux du collège Louis-le-Grand, est alors réinstallée dans les murs de l'ancien collège et, selon le même processus, bientôt rebaptisée "bibliothèque de la Sorbonne". Le collège Sainte-Barbe reste un établissement d'enseignement jusqu'en 1999, mais sans lien avec l'université de Paris. En mai 2010 pourtant, les bâtiments du collège Sainte-Barbe, récemment revenus dans le giron universitaire, accueilleront les salles de lecture de la bibliothèque de la Sorbonne en plus de la bibliothèque Sainte-Barbe et de départements d'enseignement et de recherche. Quand leurs aînés furent parfois prompts aux querelles de préséance entre leurs communautés respectives, "sorbonicoles" et "barbicoles" du 21ème siècle cohabiteront pacifiquement pendant trois ans (temps nécessaire à la mise en sécurité de la bibliothèque de la Sorbonne) sous les toits rénovés du 4, rue Valette ...

 

Les collections patrimoniales aux champs...

Les collections de la réserve de la Bibliothèque de la Sorbonne ont temporairement quitté leur écrin historique pour rejoindre le Centre technique du livre de l’Enseignement supérieur (C.T.L.E.S.), situé à la périphérie de Bussy-Saint-Georges. Elles y bénéficient de conditions de conservation particulièrement favorables (atmosphère contrôlée, température et taux d’humidité relative répondant aux normes préconisées pour la conservation des documents), dans deux plateformes de magasins spécifiquement aménagées pour les accueillir.

Objets de tous les soins requis à la veille d’une telle aventure, les manuscrits, incunables et autres ouvrages anciens, rares ou précieux, ont auparavant donné lieu à une campagne intensive de préparation matérielle (près de 60 000 volumes traités) : le fonds Victor-Cousin (33 000 volumes) a été entièrement recoté ; les documents exigeant les mesures de protection les plus sécurisantes ont été systématiquement emballés, mis en boîtes, pochettes ou étuis de conservation ; d’autres (reliures ordinaires n’assurant plus une bonne fermeture de l’ouvrage) ont été simplement banderolés ; l’atelier de restauration de la bibliothèque s’est fortement investi dans cette campagne en concevant des conditionnements sur mesure chaque fois que nécessaire.

Le transfert des collections a eu lieu entre le 2 juin et le 5 août 2009, la communication de l’intégralité des cotes concernées reprenant dès le 3 août grâce à la mise en place d’une navette hebdomadaire.

Les préparatifs de ce déménagement en images sur notre page Facebook : http://www.facebook.com/album.php?aid=165699&id=302275795753

 

Syndiquer le contenu